FTMO Traders Analysis : la constance au centre des préoccupations - FTMO
thumbnail
Successful Traders Stories

FTMO Traders Analysis : la constance au centre des préoccupations

Dans la prochaine partie de notre série irrégulière, dans laquelle nous évaluons des FTMO Traders à succès, nous jetons un coup d'œil à deux traders qui ont réussi à réaliser des profits très intéressants grâce à leur approche constante.

Le premier trader a gagné un très beau 8,3% pour le mois, mais n'a pas évité une période assez longue où son compte était en perte. Cependant, grâce à un excellent score de régularité de 86%, il a réussi à surmonter cette période et a terminé avec un profit très intéressant.

Plus de 13 000 euros en un mois, c'est un très bon résultat. Bien que le trader ait "attaqué" la limite de Perte Maximale Journalière pendant la période de trading, il est parvenu à se sortir de cette mauvaise passe avec succès. En ce qui concerne la limite de Perte Maximale, il disposait toujours d'une marge suffisante.

Nous avons une opinion positive du RRR (ratio retour sur risque) de 1,58, qui devrait signifier que la stratégie du trader devrait être rentable à long terme. Ainsi, le taux de réussite des trades inférieur à 50 % (46,81 %) ne dérange pas non plus. Le trader a ouvert 94 positions en 20 jours de trading, soit près de 5 positions par jour. Il est intéressant de noter que les deux jours au cours desquels il a ouvert le plus grand nombre de positions ont été ses jours les plus perdants. Une taille totale de 440,13 lots signifie un peu plus de 4,5 lots par position, ce qui est une approche plutôt conservatrice avec un compte de 160 000 €.

Le Journal de trading montre que dans la plupart des cas, le trader ouvre des positions avec un Stop Loss et un Take Profit définis, ce qui est évidemment une bonne approche pour limiter les pertes inutilement importantes lors de mouvements de marché imprévus. La perte par trade n'a dépassé 2% que dans un cas, alors qu'elle se situe habituellement autour de 0,5 à 1%, ce qui témoigne également d'une approche constante et de règles de gestion des risques bien définies. Le trader effectue rarement des transactions pendant la nuit et les transactions les plus longues durent quelques heures. Il s'agit donc d'un cas classique de trader intrajournalier et le trader ne perd pas inutilement des frais de swap en conséquence.

Le trader utilise un ensemble relativement important d'instruments dans son trading, mais il n'utilise qu'une seule classe d'actifs, à savoir les paires de devises. Bien entendu, il n'y a rien de mal à cela, bien au contraire. Il est parfois difficile de suivre l'évolution de près de 20 paires de devises et, dans ce cas, tenter de diversifier ses activités peut s'avérer contre-productif. Pour les paires qui sont perdantes à long terme, un trader pourrait alors se demander si elles sont réellement adaptées à la stratégie choisie. Le rapport entre les ordres d'achat et de vente est également rarement équilibré, il n'y a donc rien à redire sur ce point non plus.

Le second trader n'a pas non plus évité une période de perte et sa courbe a une évolution beaucoup plus volatile à première vue. Cependant, grâce à son approche constante (score de 81%), il a pu surmonter même des fluctuations relativement importantes et a réalisé un profit élevé. Le résultat final est nettement meilleur que celui du premier trader en pourcentage et en termes financiers.

Ce trader s'est également dangereusement rapproché des limites de Perte Maximale Journalière et de Perte Maximale au cours du trading, ce que nous ne pouvons pas considérer de manière positive. Bien qu'un trader puisse régler son Stop Loss de manière à ne pas dépasser la limite, un mouvement significatif inattendu après une nouvelle macroéconomique inattendue peut faire que même le SL ne protégera pas son compte en définitive. Quoi qu'il en soit, un profit de plus de 28 000 $ sur un compte de 100 000 $ est un très bon résultat.

Le trader a réussi à maintenir un ratio risque/récompense positif de 1,2 en 15 jours de trading. Combiné à un taux de réussite du trading de 52,14%, sa stratégie peut être fructueuse à long terme. Le trader a ouvert 2 092 lots dans 140 positions, ce qui représente plus de 9 positions par jour et près de 15 lots par position. Il s'agit donc d'un trader assez actif, mais la taille des positions est correcte compte tenu de la taille du compte. Il est intéressant de noter que le trader a eu plus de jours perdants que de jours profitables, et qu'il a tout de même réussi à gagner de l'argent de manière très décente. Cela montre une bonne mentalité où un plus grand nombre de jours perdus n'est pas forcément synonyme de désastre.

Le journal de trading du trader montre qu'il ouvre souvent des positions multiples ou des positions supplémentaires sur un instrument. Bien qu'il s'agisse d'un compte Swing, le trader ne conserve pas ses trades pendant la nuit. Nous évaluons positivement les paramètres de Stop Loss et de Take Profit. De notre point de vue, le plus gros problème est le fait que le trader utilise la méthode du scaling in, où il ouvre des positions supplémentaires à un moment où la position initiale est en perte.

Bien que cette stratégie puisse être rentable pour certains traders, nous ne pouvons pas la recommander à la plupart des traders (vous pouvez en savoir plus sur ses avantages et ses inconvénients dans notre article). Pour un trader donné, ces trades ont le plus souvent fonctionné, mais cette approche a parfois conduit à des périodes de perte plus importantes, approchant même les limites de Perte Maximale et de Perte Maximale Journalière susmentionnées.

Le trader a tradé cinq instruments dans quatre classes d'actifs différentes. Ce nombre n'est pas très élevé, mais compte tenu de leur corrélation relativement faible, on peut parler d'une bonne diversification. Il a ouvert le plus de trades sur l'instrument BTCUSD, sur lequel il a pleinement profité de l'opportunité de trader pendant le week-end. Cette option est tentante pour de nombreux traders, mais il est nécessaire de prendre en compte le fait que les mouvements du marché peuvent être significativement affectés par de faibles volumes et une volatilité accrue.

Il est intéressant de noter la différence relativement importante entre les résultats des positions d'achat et de vente, bien qu'elles soient presque identiques en termes de nombre. Parfois, il peut s'agir d'une raison psychologique et le trader ne peut tout simplement pas bien travailler avec des positions vendeuses. Dans ce cas, il doit se demander s'il vaut la peine d'ouvrir des positions vendeuses.

Dans l'article d'aujourd'hui, nous nous sommes intéressés à deux traders qui ont adopté des approches différentes en matière de trading, ce qui s'est traduit au final par des courbes de solde différentes. Cependant, tous deux ont réussi à réaliser des profits très intéressants au final grâce à leur approche relativement cohérente. Il n'y a pas toujours de chemin facile vers les profits, mais si un trader peut garder ses nerfs sous contrôle et surmonter les périodes où il ne va pas bien, il peut célébrer le succès même après une série de pertes.

À propos de FTMO

FTMO a développé un Processus d'Evaluation en 2 étapes pour trouver des traders expérimentés. Une fois l'évaluation réussie, vous pouvez obtenir un FTMO Account avec un capital pouvant aller jusqu'à $200,000. Comment cela fonctionne-t-il ?.